Votre séjour

Écrire la maternité,

avec Lucille Dupré & Maaï Youssef

Une retraite pour raconter son vécu, sa maternité dans tous ses possibles, pour lui redonner sens. 

L’objectif de cette retraite est que vous puissiez écrire votre rapport à votre maternité, quel que soit son stade. Ce séjour sera co-animé par Lucille Dupré et Maaï Youssef, les deux autrices du livre Lettres d’hiver, Lettres d’été, écrire la maternité, et Emilie Briand, fondatrice de la Maison de Sens et logothérapeute

3 jours d’échanges et de partages, au cours d’ateliers qui vous permettront d’explorer les profondeurs de votre maternité et de faire émerger l’identité qui est née à travers elle. 

Vous vivrez deux ateliers d’écriture guidés par nos autrices, ainsi que deux ateliers de logothérapie pour donner vie au sens que vous associez à la maternité.  En parallèle de ces ateliers, vous aurez l’occasion de vivre une session de danse libre afin de laisser s’exprimer votre corps, ainsi qu’une marche dans la nature pour apprécier la beauté de la nature qui entoure la Maison de Sens.

Dates de ce séjour

du 24 novembre 14H00 au 26 novembre 15H00

Crédit photo : Chloé Vollmer-Lo

Votre hébergement

Vous êtes hébergé.e en chambre single ou en suite double premium avec salle de bain privative.

Chaque chambre porte le nom de l’un des 5 sens. Nos suites s’appellent L’Intuiton, La Vue, L’Ouïe, le Toucher. Les chambres doubles s’appellent Le Goût et l’Odorat.

Dans chacune, vous bénéficierez d’attentions spécifiques et d’un grand niveau de confort : climatisation réversible, draps en lin, literie haut de gamme avec des couettes en plumes d’oie et un surmatelas, du mobilier design, et des amenities Ma Thérapie vous attendent dans votre salle de bains.

Vous pouvez choisir de séjourner dans votre chambre en format single ou en format twin. 

Pour vous accompagner tout au long du séjour

Lucille Dupré et Maaï Youssef

Lucille Dupré et Maaï Youssef sont toutes deux co-autrices du livre Lettres d’hiver, Lettres d’été, écrire la maternité.

Pendant un hiver et un été, elles se sont écrites pour se raconter leur quotidien alors que leurs vies s’étaient mises en miroir. Maaï était alors en résidence d’écriture pour y écrire un roman sur son expérience récente et douloureuse des grossesses arrêtées, Lucille vivait un postpartum difficile qui ne lui laissait plus ni le temps ni l’espace pour écrire.

Leur correspondance devient peu à peu, au fil des saisons et des rencontres, un terrain de recherche intime et politique sur la façon de réinventer leurs maternités avec l’outil qui est le leur : l’écriture.

Retrouvez leur conversation avec Les Louves ici, et le podcast de Nova ici

Qui es-tu Emilie ?

Je suis la fondatrice de la Maison de Sens, et j’y organise des séjours dont le dénominateur commun est la quête de sens. 

Mon métier de coach et ma pratique de la logothérapie (= la thérapie par le sens) m’amènent chaque jour à constater à quel point le sens est fondamental dans l’équilibre humain. Sans lui, le travail est vain, les relations s’appauvrissent, et le sentiment d’alignement intérieur disparaît. La maternité est un événement majeur dans une vie de femme, elle provoque un remaniement identitaire parfois déstabilisant, auquel il devient alors essentiel de rattacher des sources de sens, des valeurs fondamentales, et des aspirations profondes. 

Organiser ce séjour avec Maaï et Lucille est une envie spontanée, née de la lecture de leur correspondance au printemps dernier. Entre sourires et larmes, j’ai immédiatement imaginé tous les bienfaits et la cohérence d’une retraite d’écriture avec elles à la Maison de Sens !  Au cours des ateliers de logothérapie et d’écriture, l’esprit et le coeur des participantes seront sollicités. Et c’est tout ce que je vous souhaite ! Faire émerger, grâce à votre créativité, vos souvenirs, vos aspirations, votre essence véritable et tout ce qui fait sens pour vous.

Pour en savoir plus sur mon approche, cliquez ici

Qui es-tu Sylvie ?

Je pratique le hatha/raja yoga depuis 1994, je l’enseigne depuis 1996, et suis certifiée par le World Yoga Center (NY, USA).

Au fil des années, j’ai étudié diverses méthodologies qui ont chacune enrichi mon enseignement : Iyengar, Ananda, Yogaworks, Parayoga… Je suis également praticienne ayurvédique, massothérapeute (diplômée dans l’Etat de New York) et praticienne de Reiki. J’aime particulièrement accompagner les personnes sujettes au stress et aux troubles anxieux, vers un état d’être calme, confiant et joyeux, et encore plus leur enseigner comment y accéder eux-mêmes.

La danse libre est une pratique qui permet de libérer son corps, d’être pleinement dans ses ressentis et de s’affranchir du regard que l’on porte habituellement sur soi.

Dans le cadre d’une retraite créative qui sollicite beaucoup l’esprit et les émotions, engager le corps dans la danse libre est un autre moyen d’accéder à soi-même et à un grand sentiment de liberté.

Pour en savoir plus sur ma pratique et mon parcours, retrouvez mon site ici.

Pourquoi cette retraite d’écriture ? 

Nombreuses sont les femmes qui entrent en écriture avec la maternité. Face à leur quotidien, l’urgence se fait sentir de garder une trace de leur expérience singulière, du vertige qui accompagne ces moments de vie. Parmi les femmes qui écrivaient déjà avant de rencontrer leur maternité, beaucoup partagent ce besoin de mettre en mots leur vécu, tout en voyant leur rapport à l’écriture bouleversé. Dans un cas comme dans l’autre, on tâtonne, on cherche, on écrit à l’enfant pour transmettre, on s’écrit à soi-même ou à ses ami.e.s pour se souvenir, on plonge dans les écrits d’autres femmes, on les annote de nos expériences en miroir, on  se questionne, et parfois on enquête, sur nos histoires familiales, sur les mères de nos lignées et l’héritage qu’elles nous laissent. A travers toutes ces démarches, une question transparait : comment raconter son vécu, sa maternité dans tous ses possibles, pour lui redonner sens ?

La maternité est souvent vécue comme un bouleversement de l’identité.

Que ce soit en postpartum ou lorsque les enfants deviennent adultes et prennent leur envol, notre parentalité nous pousse à nous réinventer nous-même. Dans ces moments-là, poser des mots permet non seulement de comprendre les enjeux que l’on traverse, mais peut-être aussi de construire des possibles, d’imaginer de nouvelles façons d’être soi et de nouvelles manières d’aborder la création et l’écriture. La Maison de Sens, entourée de nature, offre un cadre idéal pour s’offrir l’espace d’une bulle à soi.

Au cours de cette retraite d’écriture, nous naviguerons entre différentes manières d’écrire sa maternité : le récit, la fiction, la correspondance. Vous pouvez arriver avec un projet d’écriture sur votre maternité déjà entamé, avec des fragments existants de création, avec une page blanche et l’envie de vous ressourcer par l’écriture.

Quelle que soit votre situation, nous travaillerons ensemble à l’élaboration de textes qui nourrissent votre besoin de revenir sur votre expérience par l’écrit, de raconter ce qui vous traverse afin que vous puissiez vous réapproprier votre histoire de maternité.

Nul besoin d’avoir une expérience littéraire particulière, juste l’envie d’utiliser cet outil d’invention !

Quels liens avec la quête de sens proposée par Emilie ?

La logothérapie, qui accompagne la quête de sens, est un cadre d’introspection et de réflexion idéal pour toute personne vivant un remaniement identitaire. La maternité bouleverse l’identité. Elle la questionne, la déstabilise, elle pousse à se poser de nouvelles questions, et à y apporter des réponses qui donnent du sens à ce vécu…Lors des ateliers proposés à la Maison de Sens par Emilie, nous utiliserons des outils spécifiques pour faire émerger tout le sens contenu dans votre maternité, dans votre parentalité, et mettre en lumière les valeurs fondamentales pour la personne que vous êtes à présent. Connaissance de soi, réaffirmation de vos sources de sens et de vos aspirations seront au coeur de ces 2 ateliers.

maaï youssef et lucille dupré au micro de radio nova

Le programme

Voici le déroulement de votre séjour d’écriture à la Maison de Sens

3 jours avec les deux autrices de lettres d’hiver, lettres d’été, écrire la maternité…pour des moments de créativité, de partages et de retour sur soi. 

Le programme du séjour Écrire la maternité, avec Maaï Youssef & Lucille Dupré vous permettra de :

  • permettre à votre créativité de s’exprimer au cours de deux ateliers d’écriture qui seront l’occasion de travailler 3 formats : le récit, la fiction, la correspondance;
  • échanger sur vos envies de processus créatif et découvrir le travail de Maaï et Lucille : leurs Lettres d’hiver, Lettres d’été et leurs projets respectifs.
  • découvrir la logothérapie et faire émerger les sources de sens que vous rattachez à votre maternité, lors de deux ateliers encadrés par Emilie Briand;
  • danser pour engager votre corps et ressentir un pleine liberté;
  • rencontrer des personnes qui vibrent de la même énergie que vous et vous créer des souvenirs forts.

Déroulement de votre séjour

Jour 1 – Vendredi 24 Novembre

A partir de 13H30  : arrivée des participantes

14H00 : cercle d’ouverture et partage des attentes de chacune

15H00 : atelier #1 d’écriture, guidé par Lucille & Maaï

17H00 : temps libre (massages, sophrologie ou réflexologie en option)

19H00 : apéritif  suivi du dîner ensemble 

Jour 2 – Samedi 25 Novembre 

9H00 : petit déjeuner 

10H30 : atelier de logothérapie #1 avec Emilie 

13H00 : déjeuner

14H00 : temps libre (repos, marche, lecture…)

16H00 : atelier #2 d’écriture 

18H30 : danse libre animée par Sylvie

20H00 : dîner ensemble 

Jour 3 – Dimanche 26 Novembre

8H30 : méditation guidée ou marche dans la nature (selon la météo du jour) 

9H30 : petit déjeuner 

10H30 : atelier de logothérapie #2 

13H00 : déjeuner 

14H00 : cercle de clôture du séjour

15H00 : départs 

 

Au coeur de la Provence, entre Arles, les Alpilles et Avignon

Tarifs

Les tarifs de votre séjour 

Ces tarifs comprennent :
  • Votre hébergement et la pension complète (hors boissons alcoolisées pendant les repas)
  • Les 2 ateliers avec Lucille Dupré et Maaï Youssef
  • Les 2  ateliers de logothérapie
  • Le cours de danse libre
Pour une personne en suite partagée avec deux lits jumeaux : 805 € TTC par pers
(3 suites disponibles, avec grandes salles de bains et WC privatifs)
Pour une personne en chambre privée avec un lit double : 985 € TTC par pers
(2 chambres disponibles avec salle de douche et WC privatifs) 

 

Renseignements & réservations : [email protected]

La Maison de Sens se situe à 20 minutes en voiture de la gare d’Avignon TGV et à 50 minutes de l’Aéroport de Marseille. Un service optionnel de transfert est possible sur réservation.

Lors de votre réservation, un virement correspondant à 50% du montant du séjour vous sera demandé pour réserver votre place. Le solde sera à régler le 15 octobre 2023.

En cas d’annulation jusqu’à 30 jours avant le début du séjour, un remboursement sera effectué si une personne vous remplace, avec une retenue de 15% destinée à couvrir les frais de gestion et de commercialisation additionnels.

Suivez-nous
Adresse

1136 chemin de la chapelle St. Victor
13150 Tarascon

Téléphone

(+33) 6 07 53 15 16

Contact

5 + 5 =